28/02/2009

Propreté publique: Charleroi dans la bonne moyenne!

[27/02/2009]

C'est avec un extrême intérêt que le nouvel échevin de la Propreté, Alain Eyenga, a pris connaissance du rapport final d'évaluation de la propreté des 262 communes wallonnes établi par la société Sonecom. Un rapport final d'où il ressort que Charleroi se situe, en matière de propreté et d'hygiène publiques, dans la moyenne wallonne, et pas du tout à la traîne comme on pourrait le penser.

Sur base de critères objectifs et prédéfinis repris dans cette étude impartiale opérée à l'échelle de la Région wallonne, entre le 7 août et le 12 octobre 2008, il ressort que la Ville de Charleroi appartient en effet à la catégorie 3 (1 étant la catégorie la moins satisfaisante et 5 la plus satisfaisante).

De plus, à l'échelle de l'arrondissement, Charleroi atteint la 4è position sur les 14 communes, ce qui constitue une performance remarquable, au vu de l'insatisfaction des Carolos qui prévalait jusqu'en 2006.

Au vu de ces résultats encourageants, Alain Eyenga tient à remercier et féliciter tous les agents de la Division Propreté, qui travaillent souvent dans des conditions difficiles dans le seul but d'offrir à tous les Carolos un cadre de vie de qualité. L'édile tient également à souligner les nombreuses actions citoyennes menées par des riverains ou associations, sans lesquelles ce bilan n'aurait pas été possible. Il les encourage à continuer sur cette voie pour améliorer encore la propreté de notre ville et de tous ses 55 quartiers.

"Des efforts restent bien sûr à fournir, dans les quartiers comme au coeur de la ville, au niveau des abribus, des emplacements de parking, des axes de pénétration... Mais nous sommes sur la bonne voie! Les efforts entrepris jusqu'à maintenant commencent à faire ressentir leurs effets. Tous les Carolos doivent se montrer fiers de leur ville, la respecter et veiller, chacun à son niveau, à la propreté publique" insiste l'échevin Alain Eyenga.

Charleroi.be

13:08 Écrit par Matthieu dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : presse |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.